Grossesse, allaitement, alimentation bébé

Diversification alimentaire, que servir à votre bébé ?

A 6 mois révolus (ou 4 mois révolus, mais jamais avant), vous commencez à diversifier l’alimentation de votre bébé.

Légumes, fruits, poissons, féculents, viandes, etc … le lait demeurant l’aliment principal bien sûr.

Faire découvrir à son enfant le goût de la carotte, des épinards, de la poire, du camembert, du yaourt, de la sole, du beurre et de l’huile d’olive, de la vanille ou encore du chocolat … sans ajouter de sel, ni de sucre.

En effet, même si vous trouvez que la purée que vous avez préparée est fade,  ce n’est pas le cas de votre enfant. Il faut retarder le plus possible l’introduction du sel et du sucre.

Pour commencer la diversification, introduisez un légume ou un fruit à la fois, mixé, en purée ou en soupe, en complément de votre lait (ou du lait spécifique).

Au début, privilégiez les plus digestes : carottes, courgettes, blancs de poireaux, navets, épinards, haricots verts, poires, pommes, bananes, … par exemple

Il ne faudra pas hésiter à ajouter à vos purées ou soupes, une petite cuillère à café d’huile de colza par exemple, ou une petite noisette de beurre doux. Pensez également au jaune d’œuf dur (1/4 suffit) ou à l’avocat (1 fine tranche), de temps en temps.

Lorsque vous commencerez à introduire les viandes et poissons, soyez vigilants à ne pas dépasser 10g par jour (midi ou soir). Ajoutez par exemple 1 c. à café de cabillaud cuit à votre purée pomme de terre / blanc de poireaux et mixer le tout.

Pour remplacer la pomme de terre dans les purées et soupes, pensez au riz, à la semoule, au pain ou aux pâtes (à partir de 7 mois). 

Et surtout n’oubliez pas que dès le plus jeune âge, le moment du repas doit être un moment de plaisir. Ne forcez pas votre enfant à manger un aliment s’il n’en a pas envie, mais proposez lui à  nouveau quelques jours après  … le but de la diversification dans un premier temps est de lui faire découvrir les goûts, les textures, les couleurs.

Un petit encas facile et rapide à préparer, avec votre propre lait maternel ou du lait spécifique : SEMOULE AU LAIT vanille ou chocolat 

  • 100 mL de lait, aromatisé avec quelques grains de gousse de vanille OU 1/2 carré de chocolat dégustation à 80% de cacao (à fondre dans le lait)

  • 10 g de semoule fine (ou de la maizena, cela fonctionne aussi)

Cuire en remuant 10 minutes environ, servir instantanément (ne se conserve que quelques heures).

Vous pouvez aussi réaliser vos propres yaourts mixés : 1/2 yaourt nature mixé avec 1/4 de poire par exemple.

Évitez le plus possible les produits industriels, même spécifiques ils sont souvent bien trop sucrés (et contiennent des additifs).

Faites vous-même vos propres compotes : pommes/ poires, poires/vanille gousse, abricots, rhubarbe, … et pensez également aux fruits bien mûrs directement mixés, votre bébé appréciera.

Le tableau ci-dessous synthétise les grandes lignes de la diversification alimentaire (source PNNS). N’hésitez pas à l’imprimer et à l’afficher dans votre cuisine. 

La diversification alimentaire bébés PNNS Sibylle Naud

 

diversification alimentaire bébé PNNS Sibylle Naud

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s